Actualité des acteurs locaux

 

Aménager, créer, restaurer : découvrez "L'Artisane Bucolique"

341 avenue Georges Clemenceau
Tél. : 01 39 75 06 40
Mobile : 06 87 92 24 73
Nous écrire
Notre site Internet

 

Rencontre avec une créatrice passionnée qui mélange le passé et le présent, pour un futur embelli. “L’Artisane bucolique” nous ouvre les portes de son étonnante boutique et charmant atelier.

Villennes Infos : Sonia, qui se cache sous “l’Artisane Bucolique” ?

Sonia Poirier : une créatrice née en 1971 dans le Nord de la France, d’origine polonaise et belge. Suite à mes études d’Arts appliqués, j’ai travaillé chez des couturiers, créateurs et bureaux de style parisiens et me suis spécialisée dans le marquage de vêtements professionnels et la création textile. Puis, après une interruption pour me consacrer à ma famille, j’ai eu envie de donner vie à mon projet en revenant à mes premières amours, la décoration d'intérieur, la brocante et le textile.

VInfos : Quelle est la spécialité de “l’Artisane Bucolique” ?

SP : Mon univers est dédié à l'aménagement de la maison et du jardin. Je mélange le passé et le présent. Je chine, je transforme, je rénove et je crée. J’adore donner une seconde vie aux meubles et objets d’autrefois.

J’aime répondre aux attentes spécifiques de mes clients, tout en respectant leur cahier des charges. Je les accompagne dans leurs projets de rénovation en proposant des cours particuliers, en organisant des ateliers collectifs conviviaux et en réalisant moi-même leurs travaux de patine à domicile ou à l’atelier. J'aime mettre en scène les objets d'antan et les associer à de nouvelles productions tout en mettant en valeur le savoir-faire français et l’artisanat. J’ai mon propre style, il suffit d’ouvrir la porte de ma boutique pour le découvrir. Toutes les générations se plaisent à flâner dans mon univers.

 

VInfos : Depuis quand êtes-vous installée à Villennes et pourquoi avoir choisi notre ville ?

SP : Je me suis installée à Villennes en avril 2017. Mon projet s’inscrivait comme une évidence dans ce lieu chargé d’histoire, de passions et d’émotions, source d’inspiration. Modestement, j’ai à cœur de contribuer au développement de notre beau village. Pour moi, le 341 avenue Clemenceau est un lieu de rencontres, de partage et d’échange.