Communauté urbaine et Syndicats intercommunaux

 

Communauté Urbaine du Grand Paris Seine et Oise

La commune de Villennes est membre, depuis le 1er janvier 2016, de la Communauté Urbaine du Grand Paris Seine et Oise, créée pour satisfaire aux obligations de l’État dans le cadre de sa politique de restructuration territoriale de la France.

 

73 communes avec 405 000 habitants
122 000 emplois y sont recensés.

 

Son objectif

Améliorer la compétitivité et l’attractivité du territoire face à la Métropole parisienne.

 

Son organisation

Son organe décisionnel est le Conseil Communautaire, composé de 129 représentants des communes en fonction de leur taille. Par conséquent, Villennes ne compte qu’un seul représentant, son Maire.

Son Bureau, organe opérationnel, est composé de 15 Vice-Présidents et de 6 conseillers délégués. Une « Conférence des Maires » réunit les 73 maires des communes de la CU GPS&O. Ses délibérations sont purement consultatives.

 

Ses missions

- Le développement économique et le tourisme

- La mobilité et les déplacements urbains  

- Les équipements socio-culturels et sportifs  

- L’aménagement de l’espace et l’équilibre social de l’habitat

- La voirie et le stationnement

- La politique de la ville

- L’environnement

- La gestion de divers services publics d’intérêts collectifs : collecte et traitement des déchets, eau et assainissement…

 


Les organismes communaux et intercommunaux

Commission d’Appel d’Offres

Président : Michel PONS                 
Suppléante : Dominique CRINON

 

Caisse des Ecoles

Président : Michel PONS
Vice-Président : Pierre-François DEGAND

 

Office Municipale des Sports

Président : Laurent MONIN

 

Commission de révision des listes électorales

Président : Michel PONS

 

Commission Consultative des Services Publics Locaux 

Président : Michel PONS

 

CCAS : Centre Communal d’Action Sociale                                       

Président : Michel PONS
Vice-Présidente : Eva SEGUY

 

Syndicat d’Adduction d’Eau de Feucherolles

Titulaires : Michel PONS,
Michel BASSEVIEZ

 

Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Région de l’Hautil (SIARH) 

Titulaires : Michel PONS,
Pierre-François DEGAND

 

Syndicat Mixte de la Seine et de l’Oise (SMSO)

Titulaires : Michel PONS,
Christine HANON-BATIOT

 

Syndicat Intercommunal pour le Développement et la Communication de Saint-Germain-en-Laye (SIDECOM)   

Titulaires : Laurent MONIN, Marcel DJOURNO

 

Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples de Saint-Germain-en-Laye (SIVOM)

Titulaires : Marie DUPUICH,
Christyane JAVOISE

 

Syndicat Intercommunal pour la Valorisation et le Traitement des Résidus Urbains à Triel-sur-Seine (SIVATRU)

Titulaire : Michel PONS

 

Syndicat d’Intégration des Réseaux dans l’Environnement (SIRE)

Titulaires : Michel PONS,
Olivier HARDOUIN

 

Syndicat Intercommunal à Vocation Unique (SIVU) 

Vice-présidente : Eva SEGUY, Carine FELIZARDO

 

Syndicat Intercommunal de Villennes-Médan (SIVM)   

Présidente : Dominique CRINON,
Jacky TOUATY

 

Comité de la Culture

Présidente : Evelyne GOURDON


 
 

Dispositif ISE (interrogation de sa situation électorale )

La direction de la modernisation et de l’action territoriale (DMAT) du ministère de l’Intérieur vient de mettre en ligne, en début de semaine, sur service-public.fr, un outil particulièrement utile dit « ISE », pour « interrogation de sa situation électorale ». Il s’agit d’une télé-procédure permettant à tout électeur de savoir s’il est bien inscrit sur les listes électorales, et dans quel bureau il doit voter. Autrement dit, les électeurs qui le souhaitent n’auront plus besoin de solliciter les services de la commune pour avoir ces renseignements.


 


    ÉLECTIONS - Scrutins 2019 et 2020 - Répertoire Électoral Unique

    Création de la commission de contrôle

    La Loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 réforme intégralement les modalités de gestion des listes électorales et crée un répertoire électoral unique et permanent (REU) dont la tenue est confiée à l’INSEE.

    Les Maires se voient transférer, en lieu et place des commissions administratives qui sont supprimées, la compétence pour statuer sur les demandes d'inscription et sur les radiations des électeurs qui ne remplissent plus les conditions pour demeurer inscrits. Un contrôle a posteriori des décisions prises sera effectué par des commissions de contrôle, nouvellement crées par la loi.

     


      En 2019 et 2020, je vote !

      Les prochaines élections se dérouleront en 2019 et 2020 : les européennes, le 26 mai 2019, puis les municipales en 2020.